Burundi-Education Vers une formation universitaire de proximité à Nyanza-Lac

Dicky DICKY
By mai 9, 2022 12:26

Partenaires

CARTE DU BURUNDI

CONAPES

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Burundi-Education
Vers une formation universitaire de proximité à Nyanza-Lac
Le représentant légal de l’Institut Supérieur d’Entrepreneuriat et de Gestion a procédé ce lundi 2 mai 2022 à l’ouverture officielle d’un nouveau campus à Nyanza-Lac dans la province Makamba au sud du Burundi. C’est un deuxième campus de cet institut d’enseignement supérieur après celui de Kanyosha à Bujumbura. Le campus de Nyanza-Lac n’est certainement pas le dernier car l’objectif est de progresser pour servir davantage la communauté, selon Bucumi Cyriaque, représentant légal de l’institut.
L’Institut Supérieur d’Entrepreneuriat et de Gestion vient d’ouvrir son nouveau campus à Nyanza Lac en province Makamba, au sud du Burundi. Le choix de Nyanza-Lac pour l’ouverture d’un deuxième campus ne doit rien au hasard. Loin de là, indique Cyriaque Bucumi représentant légal de l’Institut Supérieur d’Entrepreneuriat et de Gestion. Les faits et les statistiques indiquent en effet que cette commune, est aujourd’hui une des plus dynamiques du pays, en termes d’effectif des jeunes et d’opportunités d’affaires. Ce n’est pas pour rien qu’elle enregistre l’un des plus grands flux d’immigration depuis les autres communes. Il s’agit d’une dynamique qui a des raisons objectives en termes d’opportunités sur le plan agricole, en matière de pêche et de commerce pour ne citer que ceux-là. Il s’ensuit qu’elle a besoin d’investissements soutenus, notamment en matière de formation des jeunes, non seulement aux niveaux inférieurs, mais également sur le plan de l’enseignement supérieur.
« Nous avons la conviction que les filières qui vont être ouvertes répondront toutes à cette dynamique et inspireront le développement local. Notre vœu est que grâce à une jeunesse formée, Nyanza-Lac change de visage et devienne un véritable pôle d’attraction des affaires et d’épanouissement », précise Cyriaque Bucumi. C’est un vœu qu’ils partagent sans doute avec l’administration, qui les a reçus d’un cœur favorable et hospitalier depuis qu’ils ont exposé l’intention de s’installer à Nyanza-Lac jusqu’à ce jour où elle est devenue réalité comme le précise le représentant légal de l’institut d’entrepreneuriat et de gestion.
Le représentant légal fait savoir que l’institut devient de facto un partenaire fidèle pour cheminer ensemble et avec un même objectif, celui de développer cette localité. Nous savons donc que nous ferons très souvent appel à vous pour des occasions de réjouissance comme pour des situations de problèmes à résoudre ensemble. Cyriaque Bucumi promet de se tenir toujours du côté du développement. « Soyez assurés que nous serons des citoyens engagés pour le bien de la commune », martèle-t-il.
« En implantant ce campus Nyanza-Lac, nous étions animés par un souci majeur, celui d’apporter une pierre à l’édifice dans le développement. Considérez les infrastructures que nous avons construites comme un apport. Cette étape en elle-même a créé des emplois. Considérez également les mouvements économiques qui vont être générés par les étudiants qui vont fréquenter ce campus, et, dernier et pas des moindres, les emplois générés par l’existence et les activités de ce campus », conclut Cyriaque Bucumi. Il s’agit donc de tout un pôle de développement économique. C’est pourquoi j’exhorte tout un chacun de nous apporter sa contribution pour que ce campus se développe et s’épanouisse, pour que tous ces acquis soient préservés de façon pérenne ».
Aux étudiants du campus de Nyanza-Lac, Cyriaque Bucumi représentant légal leur a lancé un appel vibrant en leur rappelant que le progrès qu’ils venaient d’atteindre est le leur. Il leur a signalé qu’au bout de quelques années, lorsque vous aurez terminé vos études, ils seront marqués à jamais pour la vie, par cet institut qui les aura formés, ils penseront aux beaux jours qu’ils auront passés dans ce campus, à la formation solide qu’ils y auront acquise, aux étapes de la vie qu’ils auront atteints grâce à la bonne formation qu’ils auront eue. Il promet que l’institut fait d’eux les ambassadeurs qui vont porter haut les valeurs de sa devise. Et pour ce qui les concerne, il leur annoncent qu’ils offriraient une formation de qualité qui leur permettra d’édifier leur vie. Nous n’ignorons pas que de temps en temps vous pouvez avoir de préoccupations à nous soumettre.
Un service au cœur de la communauté
Kamikazi Francine responsable des services académiques, a invité les lauréats des humanités générales et techniques à se faire inscrire massivement dans cette institution. Elle leur a promis que l’université leur garantit une formation de qualité puisqu’ayant un personnel qualifié et compétent, des équipements et salles de cours adéquats, cherche et donne des stages à ses lauréats. Elle précise que l’Institut Supérieur d’Entrepreneuriat et de Gestion est au service de la communauté par des activités concrètes comme l’organisation des conférences baptisées soirées entrepreneuriales animées par des experts en la matière le don des bourses sur demande des partenaires. Elle cite nommément les organisations religieuses qui offrent des fois des bourses pour les indigents. Il s’agit également de l’accompagnement des lauréats dans les différents projets.
Le secrétaire permanent de la commune Nyanza-Lac, Ciza Ernest qui a représenté l’administration dans cette activité a remercié les autorités de l’Institut Supérieur d’Entrepreneuriat et de Gestion pour le choix de la commune Nyanza-Lac de la province Makamba, une province qui jusque-là ne comptait qu’une seule université à savoir l’Université des Grands-lacs alors qu’elle compte une centaine d’écoles fondamentales et post-fondamentales.
L’Institut Supérieur d’Entrepreneuriat et de Gestion a ouvert ses portes en mars 2016 à Bujumbura. Elle comptait donc jusqu’ici un seul campus, à savoir le campus de Kanyosha. Selon le représentant légal Cyriaque Bucumi, l’université a vu le jour avec quatre filières : Entrepreneuriat, Informatique de Maintenance, Informatique de Gestion et enfin, Gestion et Administration. Selon lui, elle a décollé et directement a acquis la vitesse de croisière. Il a indiqué que l’université a débuté avec un effectif de 72 étudiants, et déjà à partir d’Août 2020 les programmes ont été agréés et les premiers lauréats ont obtenu leurs diplômes. Avec un tel envol, le moment était donc arrivé de gagner les étapes supérieures. Il n’est certainement pas le dernier car notre objectif est de progresser pour servir davantage la communauté en étudiant. Fidèles à notre devise qui est « Entrepreneuriat, Partenariat, Actionnariat », nous nous engageons pour porter nos actions au plus loin, toujours dans le souci d’apporter notre contribution », indique-t-il.
Parmi les invités figurait la cheftaine d’agence de la microfinance Wise qui a promis un crédit pour la construction de nouvelles infrastructures afin d’ouvrir de nouvelles filières et surtout dans le domaine de la santé. AND■

Dicky DICKY
By mai 9, 2022 12:26

Abonnez-vous

Loading

Appels d’offres

Actuellement , nous  recrutons des stagiaires.

Documents à Télécharger

Les documents à télécharger ici

Commentaires récents