Burundi- Education Un début difficile du deuxième trimestre au Lycée Communal de Mutimbuzi

Dicky DICKY
By janvier 9, 2023 18:32

Partenaires

CARTE DU BURUNDI

CONAPES

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Burundi-Education
Un début difficile du deuxième trimestre au Lycée Communal de Mutimbuzi

Au Lycée Communal de Mutimbuzi du ressort de la Direction Provinciale de l’Education de Bujumbura, les élèves du cycle 4 ont totalement refusé de débuter les cours du deuxième trimestre. Ils ont posé comme préalable, la proclamation des résultats du trimestre écoulé. Cela est dû à un professeur qui n’a pas corrigé les copies à temps. Les fiches de points ne sont parvenues aux titulaires de classes que ce Mercredi et le travail des bulletins n’a commencé que timidement ce Jeudi.

Les élèves du 4ème cycle du fondamental au lycée communal de Mutimbuzi n’ont pas eu leurs bulletins du 1er trimestre 2022-2023. Pour cause un enseignant du cours d’anglais de l’Ecole Fondamentale de Maramvya I n’a pas corrigé leurs copies. Au début du 2ème trimestre, pour manifester leur mécontentement, les élèves ont boycotté la reprise des cours du deuxième trimestre tout en se présentant à l’école. Face à cette situation, du côté des autorités scolaires, c’est le silence radio car personne ne veut donner son avis sur ce qui a poussé les élèves d’agir de la sorte puisque le règlement scolaire en vigueur est sévère envers les grévistes qui s’exposent à un renvoi définitif.
Conformément au calendrier scolaire, le premier trimestre de l’Année Scolaire 2022- 2023 a pris fin le 23 Décembre 2022, date de proclamation solennelle des résultats à l’endroit des élèves. Le Lycée Communal de Mutimbuzi a fait l’exception en brillant la tête haute par le non-respect de ce calendrier établi par le ministre de tutelle. Cela a été dû au fait que au niveau de l’Ecole fondamentale, les élèves ont passé les examens en réseau dont les questions ont été composées au niveau de la Direction Communale de l’Education de Mutimbuzi. Il y avait échange de surveillants entre les écoles du même réseau scolaire. Chaque surveillant corrigeait les copies des élèves ou il était affecté pour la surveillance.
Provenant de l’Ecole Fondamentale de Maramvya I, un enseignant d’Anglais n’a pas remis les copies d’examens aux élèves pour d’éventuelles réclamations avant de transcrire les points sur les fiches. Le jour de la proclamation, le Directeur dudit lycée a essayé de calmer les élèves en colère en attente vaine de bulletins scolaires en leur fixant un rendez – vous pour Mardi le 27 Décembre 2022.
Informé de la situation par le Directeur dudit lycée, le Directeur Communal de l’Education de Mutimbuzi du lieu a demandé au Directeur de cet enseignant de lui demander de s’acquitter de sa tâche pour ne pas pénaliser les élèves. Ainsi, le jour de la proclamation, cet enseignant hors du commun a remis à la préfecture des études des copies non corrigées. Ce comportement indigne de cet enseignant a des conséquences sur les élèves et sur la direction de l’école qui ne déposera pas le rapport du premier trimestre en respectant les instructions des chefs hiérarchiques.
En attendant le rappel à l’ordre de cet enseignant déviant, il est à signaler qu’il s’est toujours distingué par le dépôt tardif des fiches de points quand il était vacataire à ce même lycée. Gabriel N■

Dicky DICKY
By janvier 9, 2023 18:32

Abonnez-vous

Loading

Appels d’offres

Actuellement , nous  recrutons des stagiaires.

Documents à Télécharger

Les documents à télécharger ici

Commentaires récents