Burundi-Education La province scolaire de Rutana enregistre 3 034 cas d’abandon scolaire

Dicky DICKY
By avril 23, 2022 09:02

Partenaires

CARTE DU BURUNDI

CONAPES

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Burundi-Education
La province scolaire de Rutana enregistre 3 034 cas d’abandon scolaire
A la rentrée du troisième trimestre de l’année scolaire 2021-2022, plus de 3 000 élèves filles et garçons ont déjà abandonné l’école. La cause principale de ces abandons serait la pauvreté des ménages dont sont issus ces élèves, le désintéressement des études, les mariages précoces et l’échec scolaire.
L’effectif total des élèves du fondamental à la direction provinciale de l’éducation à la rentrée de septembre 2021-2022 était de 114 128 dont 58087 filles. Au cours de cette année scolaire, la direction provinciale de l’éducation de Rutana a déjà enregistré plusieurs cas d’abandons. Au total, 3 034 élèves ont déjà boudé le chemin de l’école. Parmi eux 1446 filles ne fréquentent pas l’école. C’est ce qu’indique Clément Niyongabo chargé des Ressources humaines à la direction provincial de l’Education de Rutana. Parmi les causes les plus importantes par ordre décroissant, figure “la pauvreté des ménages dont sont issus les élèves, les causes inconnues par les directions scolaires, les cas de maladies sur une longue période, les échecs scolaires, les mariages précoces dans la commune Giharo surtout, le désintéressement à Mpinga-Kayove, le déménagement assimilé au transfert à Musongati et Mpinga-Kayove.”
Les effectifs des abandons après le premier trimestre dans la direction communale de l’éducation de Bukemba sont de 257 dont 92 filles à cause de la pauvreté, 145 élèves dont 71 filles ont quitté l’école à cause de maladies, 16 élèves dont 2 filles à cause des échecs scolaires et 71 élèves dont 30 filles ont abandonné l’école sans motif connu des autorités scolaires.
A Giharo, 350 élèves dont 181 filles ont abandonné l’école à cause de la pauvreté, 3 à cause du viol, 18 dont 12 filles à cause du mariage précoce, 26 dont 9 filles à cause de l’échec scolaire et 212 dont 98 filles ont quitté l’école sans motif connu. A Gitanga, pauvreté reste la principale cause d’abandon scolaire avec un effectif de 219 élèves dont 123 filles, les motifs inconnus viennent en deuxième position avec 165 dont filles 95 les maladies occupent la troisième place filles avec 110 élèves dont 62 filles et enfin l’échec scolaire avec 3 élèves dont é filles.
A Mpinga-Kayove, la principale cause d’abandon est le désintéressement avec 181 dont 71 filles, suit la pauvreté avec 153 dont 73 filles, les maladies ont été à la cause de 66 abandons dont 36 filles l’échec scolaire est la cause d’un effectif de 71 élèves qui ont abandonné y compris 9 filles, les grossesses non désirées ont occasionné un effectif de 36 filles qui ont quitté le banc de l’école et enfin l’enrôlement, à la force de défense nationale a été à l’origine de l’abandon de scolaire de deux garçons. Dans la direction communale de l’éducation de Musongati, la pauvreté occupe toujours la première place dans les principales causes de l’abandon scolaire avec un effectif de 181 élèves dont 72 filles, les maladies avec 112 dont 59 filles, le désintéressement avec 75 dont 37 filles, l’échec scolaire avec 39 dont 17 filles, le déménagement 11 dont 2 filles, transfert 1 dont 9 filles et grossesses non désirée un fille.
Enfin, dans la direction communale de l’éducation de Rutana, la pauvreté serait la principale cause de l’abandon scolaire avec 183 élèves dont 89 filles, 122 dont 58 filles ont abandonné l’écoles à cause des maladies, 19 dont 7 filles à cause de l’échec scolaire, 154 dont 56 filles sans cause connue des autorités, le viol avec 3 dont 2 filles et enfin, et contrairement aux autres années, les grossesses ne sont plus une cause majeure d’abandon scolaire car seulement une fille a abandonné pour cause de grossesse dans la DCE Rutana.
Clément Niyongabo à qui nous devons toutes ces informations, actuellement, indique que tous les acteurs de l’éducation de Rutana sont à l’œuvre dans la sensibilisation contre tous ces motifs. Les cas d’abandons scolaires connaissent une diminution progressive au niveaux national Depuis 2019. AND■

Dicky DICKY
By avril 23, 2022 09:02

Abonnez-vous

Loading

Appels d’offres

Actuellement , nous  recrutons des stagiaires.

Documents à Télécharger

Les documents à télécharger ici

Commentaires récents