Burundi-Education : Des questions préoccupantes soulevées par les enseignants

Dicky DICKY
By janvier 16, 2023 09:50

Partenaires

CARTE DU BURUNDI

CONAPES

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Burundi-Education
Des questions préoccupantes soulevées par les enseignants
A travers, les tournées du Ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique dans les provinces du nord du pays des questions préoccupantes ont été posées. Ce sont des questions en rapport avec les outils et matériels pédagogiques, le redéploiement, la réinsertion des enseignants rapatriés et le prêt-bourse.
Sur injonction du président de la république à l’équipe gouvernementale, le Ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique Dr François Havyarimana organise une tournée dans toutes les provinces du pays. Au nord, les dates du 9, 10 et 11 janvier 2023, le ministre François Havyarimana a rencontré les autorités scolaires et les enseignants qui ont des problèmes spécifiques liés au métier. Les enseignants saluent cette initiative inhabituelle qu’ils trouvent salutaire et demande au Ministre de l’éducation de continuer dans ce sens. Les questions soulevées au de ces réunions sont nombreuses. Les unes ont eu des réponses satisfaisantes tandis que les autres ont eu des promesses.
Du matériel pédagogique
Les enseignants et les directeurs des établissements scolaires exposent un manque criant des documents pédagogiques. Le Ministre de l’éducation les rassure que le ministère est au courant de cette pénurie mais précise que très récemment des livres de la troisième année École Fondamentale ont été distribués aux écoles. Malheureusement, ces livres ont été vite acheminés au marché. Il met en garde tout directeur qui se rendra coupable de la vente de ces derniers qu’une sanction exemplaire lui est réservée. Une équipe du Ministère va bientôt passer pour vérifier la présence physique de ces livres
Le processus de redéploiement, une question qui touche les enseignants

Le redéploiement des enseignants effectués en 2016-2017 a déplacé un bon nombre d’enseignants et a séparé des familles. Les enseignants qui ont été touchés par cette opération espéraient qu’ils pourront rejoindre leurs familles. Mais la réponse de son excellence le Ministre ne leurs donne pas une lueur d’espoir. Le Ministre est clair à cette préoccupation : »Il n’y’aura jamais un vague des retours des redéployés seulement une mutation peut être opérée à condition de ne pas créer un vide. » Il continue en disant que le recrutement des enseignants qui s’opère au niveau communal est venu pour remédier à ce problème de déplacement du personnel. C’est dans le souci également de donner la chance aux jeunes chômeurs pour avoir eux aussi un emploi. Le Ministre précise : « On n’a pas à faire avec ceux qui sont payés mais on a à faire avec les chômeurs. »
Le Ministre de l’éducation tranquillise les enseignants rapatriés
Les enseignants rapatriés doivent présenter une attestation de rapatriement. Le Ministre de l’éducation nationale et de la recherche scientifique a informé aux enseignants rapatriés que le gouvernement reconnaît leurs situations mais que tout doit se faire en suivant une procédure légale et normale. Ainsi, deux étapes doivent être poursuivies. La première est celle d’adresser au Ministre ayant l’éducation dans attributions une lettre demandant l’annulation de la décision de renvoi et la deuxième est celle qui demande au même Ministre la réintégration. Le Ministre précise que cette catégorie de personnes est connue et que leur demande est vite répondue.
La question d’accueillir des favorites des écoles post fondamentales capables de se prendre en charge se trouve en cours de préparation pour que les étudiants puissent se faire inscrire à cette Université. Le Ministre encourage cette volonté de ne pas toujours penser aux moyens de l’État. Eric K■

Dicky DICKY
By janvier 16, 2023 09:50

Abonnez-vous

Loading

Appels d’offres

Actuellement , nous  recrutons des stagiaires.

Documents à Télécharger

Les documents à télécharger ici

Commentaires récents